Les violences faites aux femmes constituent un en jeux majeur dans les pays en voie de développement. Elles sont multiples et variées: les violences physiques, psycho-morales, économiques, hospitalières .Les causes de ces violences sont complexes et basées pour la plus part sur l'inégalité du genre. En milieu hospitalier, les femmes ne sont pas à l’abri des maltraitances de tous genres. Dans la plus part des sociétés les hommes ont plus de pouvoir que les femmes. Qui dit violence de genre dit abus de pouvoir.

La survie des femmes dépend de la qualité des soins ; donc pas de retard dans la prise en charge; le droit d’être traitée correctement fait partie du droit à la santé.