Les violences faites aux femmes en Afrique Subsaharienne, est l'une des causes majeures de décès. Selon une étude menée par ONU FEMME, 30% de violences en milieux hospitalier évoquéees par les femmes comme étant à l'origine de leur déviance vis à vis des structures sanitaires. L'objectif de ce  cours est de favoriser une meilleure connaissance des mefaits des violences faites aux femmes ayant une influence directe ou indirecte   sur la santé maternelle et infantile et developper ainsi des compétences rationnelles et relationnes entre les agents de la santé et les usagers pour une prise en charge plus efficace des femmes afin d'accroitre le taux de fréquentation des structures sanitaires d'accueil.